Teilhard de Chardin

Teilhard de Chardin

Prix normal
€22,00
Prix réduit
€22,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 

Vendu par : 1each.org

Ecrit par : SOLAGES (de) Bruno, Mgr

5% du prix reversé à Un restaurant pour tous

Taxes incluses.

Cet ouvrage est à la fois témoignage sur le développement de la pensée scientifique et théologique de Teilhard, et étude approfondie des grands problèmes auxquels il s'est attaqué.

De l'été 1928 jusqu'à la mort du grand chercheur et penseur, à Pâques 1955, Mgr de Soulages est resté constamment en rapports avec Teilhard de Chardin. À une époque où c'était moins facile que maintenant, il n'a cessé d'expliciter la pensée teilhardienne et d'en mettre en lumière la portée. Cela le qualifie pour évoquer aujourd'hui les conditions dans lesquelles a grandi cette œuvre, pour dégager les aspects majeurs de cette synthèse philosophique, pour entreprendre enfin une fraternelle réflexion critique qui prolonge les dialogues de naguère. Le problème central, à la solution duquel Teilhard consacra sa vie - la relation de l'Univers de la Science avec le Dieu de la Révélation - se trouve ici exposé et délimité. La puissance dialectique conçue pour y répondre est ensuite déployée : l'évolutionnisme spiritualiste, la Noosphère, le point Oméga, les conséquences morales enfin qui découlent de ces perspectives nouvelles.

L'auteur montre l'apport de Teilhard au spiritualisme, cernant avec soin certaines relations délicates : le Tout et les personnes, la matière et l'esprit, la nature et le surnaturel. Les vues teilhardiennes sur la création, le péché originel, la rédemption encourent des réserves théologiques. L'étude s'achève sur le christianisme du Père Teilhard : sa foi, sa christologie, son souci apologétique. Quant aux sources nouvelles utilisées, il faut signaler, outre les souvenirs et parfois les lettres personnelles, tout le journal tenu par le Père de 1915 à 1925, témoin très significatif de l'élaboration du teilhardisme.
Cette étude approfondie est dotée d'un appareil critique érudit et éclairant.

A propos de l'auteur :

Mgr Bruno de Solages (1895-1983)a été, à partir de 1932, recteur de l'Institut catholique de Toulouse. Ancien élève de celui de Paris, du Séminaire de Saint-Sépulcre et de l'École biblique de Jérusalem, il était docteur en théologie, docteur en droit canonique et docteur honoris causa de l'Université de Montréal.